Interprétation des rêves

 

Interprétation des rêves….

Voici des milliers d’année qu’il existe des interprètes professionnels des Rêves. Chez les anciens peuples de Babylone, de Judée, l’interprétation des rêves est considérée comme une véritable science. Ce qu’on appelle CLE DES SONGES, l’intérêt pour l’étude des rêves n’a jamais diminué, certains des plus célèbres psychologues comme Freud, Jung, Rhine, Zener, etc.… ont consacré leur vie entière à ce sujet.

 

Le rêve, au sens premier du terme, est une image trompeuse, tout songe n’est pas nécessairement un mensonge. Le rêve est un processus physiologique qui se déroule pendant le demi-sommeil et qui peut avoir un caractère de réalité, quant aux cauchemars, nous sommes souvent tourmentés par des visions effroyables qui parfois peuvent encore préoccuper notre conscience après notre réveil.

 

Les rêves sont en relation étroite avec les actes et les pensées de l’homme.

L’interprétation des rêves ou oniromancie, ont un sens important pour la vie, reflet de l’intérieur, déductions de l’état psychologique et physique. A partir du phénomène du rêve et de son interprétation, on essaye d’expliquer le rêve par le contenu des mots et des visions, des signes, des chiffres, etc. ; ce qu’on appelle le langage des rêves. Ce langage s’interprète pour en saisir le sens et la portée.

 

Ils existent plusieurs sortes de rêves : l’odeur, les couleurs, le noir et blanc, sexuel, désagréable, musicaux etc.….

 

Résumons ci-dessous les principales catégories de rêves en mentionnant ce qui les caractérise et quand ils se produisent:

 

– Rêves d’agression

La personne qui rêve qu’une tierce personne la malmène, une autre, en général antipathique ; Rêves d’enfants, d’adolescents et adultes.

 

– Rêves acoustiques

Les rêves acoustiques sont suscités en majeure partie par des stimulations extérieures; Rêves d’enfants, adolescents et adultes ; par contre, les rêves musicaux ne se produisent la plupart du temps que chez les femmes.

 

– Rêves d’angoisse

Ces rêves peuvent avoir des causes diverses, selon l’age et des symboles différents : Rêves d’enfants, d’adolescents et adultes.

 

– Rêves de soulagement

Dans de tels rêves, le subconscient refoulé émerge. Il remonte souvent à la plus jeune enfance, la satisfaction d’un désir irréalisable à l’état de veille : Rêves d’enfants, d’adolescents et d’adultes.

 

– Rêve de chute

La personne qui rêve croit tomber dans un abîme sans fin : Rêves d’enfants à partir de dix ans, d’adolescents, parfois d’adultes.

 

– Rêve en couleur

La personne qui rêve voit des images non seulement en noir et blanc, mais aussi en couleur : Rêve surtout féminin, mais aussi pouvant être suscité artificiellement par des stupéfiants.

 

– Rêve de vol

Ce rêve est délicat il signifie, avec ou sans moyen technique, voler dans l’air : Rêves surtout des enfants à partir de 10 ans.

 

– Rêve d’accouchement

Le subconscient traduit le processus d’un accouchement en général difficile dans le langage des rêves :  » ma tête est piquée  » : accouchement au forceps : Rêves d’enfants, d’adolescent et d’adulte.

– Rêve d’odeur

La personne perçoit une ou plusieurs odeurs avec intensité : Rêve de femme ou personne efféminée ; de tels rêves peuvent aussi être suscités artificiellement quand on approche un parfum fort du nez de la personne qui dort pour le stimuler.

 

– Rêve de sorcières ou fantômes

La sorcière est exclusivement le symbole féminin existant, tandis que le fantôme peut être masculin ou féminin ; Rêves d’enfants, moins fréquents chez l’adolescent, très rare chez l’adulte.

 

– Rêve d’indentification

On croit avoir une autre personnalité, historique en générale : Rêve rare chez l’enfant, assez fréquent chez l’adolescent, plus rare chez l’adulte.

 

– Rêves de réincarnations

La personne croit avoir déjà vécu, par conséquence, être née une seconde fois dans son état physique et intellectuel : Rêves très rares.

 

– Rêves sexuels

Ils sont souvent consécutifs à une activité sexuelle effective, mais sont aussi provoqués par des représentations suscitant le désir ou la circulation sanguine par des stimulations externes ou internes : rêves d’adolescents et adultes, avec des caractères spécifiques selon l’age.

 

– Rêves où l’on coupe

Découlent d’une peur inconsciente de castration ; Rêve surtout masculin, plus rarement féminin.

 

– Rêves de bêtes

Il faut distinguer les animaux masculins de féminins : Rêve d’enfants, d’adolescents et adultes.

 

– Rêves de mort

La personne qui se voit mourir ou voit mourir un proche, dont elle souhaite secrètement la mort dans son subconscient, parce que ce proche l’empêche de réaliser ses désirs : état de veille, la personne qui a ainsi rêvé peut le regretter profondément ; Rêves d’enfants, d’adolescents et adultes selon ages.

 

– Rêves originels

Dans ces rêves, paysages imaginaires passés ou présents, imagination pure et dure: Rêves presque exclusivement de jeunes enfants.

 

– Rêves prémonitoires

Le début d’une maladie ou autre peut être indiqué par des symboles ; mais des complications psychiques, datant éventuellement de la première enfance, peuvent s’exprimer ainsi ; Rêves d’enfants, d’adolescent et adultes.

 

– Rêve de double vue

La personne qui rêve apprend ce qu’il se trouve ou ce qu’il se passe effectivement au même moment dans un autre lieu, ou ce qu’il se passera ultérieurement ; Rêves rares chez l’enfant, se rencontrent chez les adolescents et l’adulte, en général en relation avec des proches.

 

-Rêves obsédants

La personne n’est plus en mesure de distinguer le rêve de la réalité. Peu après son réveil, elle se laisse entraîner à des actions absurdes, bien qu’elle connaisse la différence entre le rêve et la réalité ! Rêves d’adolescents.

 

 

Considérons maintenant ce qui, dans le Rêve est mesurable :

 

La modification de la conscience commence par la fatigue et la perte de la conscience d’être éveillé ; Elle prend fin quand le stade du sommeil profond est atteint. Mais les différentes phases de cette modification n’ont pas de limites distinctes.

Nous commençons à nous séparer de la réalité extérieure quand la fatigue nous ferme les yeux ; à ce moment, nous ne percevons plus ce qu’il se passe autour de nous. Des images de notre expérience vécue, du passé, présent, s’imposent à nous. Ces images sont assez souvent différentes des visions du rêve, qui nous paraissent illogiques, sans relations avec les choses que nous pouvons ou tentons de pouvoir connaître, juger et mesurer. Ce que l’on vit en rêve est d’un fantastique qui s’affranchit en général des lois naturelles auxquelles nous sommes soumis quand nous sommes éveillés. Nous éprouvons donc des sentiments qui nous sont étrangers. C’est cet état, qui fait parti du sommeil, que nous appelons le REVE.

 

 

LA REGLE ASTRALE DE FRANKLIN

 

Suivant les rêves.

 

Benjamin Franklin était particulièrement versé dans les Mathématiques magiques.

Il a laissé une règle grâce à laquelle on peut trouver un nombre qui contiendra le mois, le jour de naissance, et l’âge de n’importe quelle personne.

 

 

Posez le chiffre de votre mois de naissance ; posez à coté le jour de naissance ; multipliez le nombre ainsi trouvé par deux ; ajoutez 5 ; multipliez par 50 ; ajoutez l’âge ; soustrayez 365 et ajoutez 115. Le quotient indiquera visuellement le mois et le jour de naissance, ainsi que l’âge, en séparant les chiffres par une virgule.

 

 

Les nombres sont le langage de l’infini, tout ce qui existe est représenté par le nombre.

 

La science de la numérologie est fondée essentiellement sur les chiffres de 1 à 9

Chaque lettre de l’alphabet correspond à un nombre :

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9

A B C D E F G H I

J K L M N O P Q R

S T U V W X Y Z

 

 

En utilisant le tableau ci-dessus, vous pourrez trouver le nombre favorable pour n’importe quel rêve ou mot.

 

Pour une interprétation plus approfondie avec une étude des mots précis et du rêve effectué, veuillez nous contacter :

 

voyance privée

voyance privée

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *